Source : Youtube
Partagez cet article
  • 252
    Partages

Vendredi dernier, Hideaki Hatta, le président du studio Kyoto Animation, a tenu une conférence de presse attendue. Ce fut l’occasion de revenir sur la tragique attaque qui a frappé de plein fouet le studio. Il y a notamment annoncé que 27 parmi les 33 victimes touchées se sont correctement remises, et ont même recommencé le travail. Une avancée notable sur le bilan médical.

Des séquelles encore présentes pour toute la Kyoto Animation

Six des 33 victimes sont donc encore à l’hôpital, où elles essayent de se remettre de blessures très sérieuses. Pour certaines, le pronostic vital est toujours engagé. Pour les autres, la vie a repris son cours, et le président de Kyoto Animation a tenu à rappeler que les lésions mentales resteront à vie.

« Jusqu’au 18 juillet, Personne A, Personne B, et Personne C étaient toutes au studio. Puis, subitement, toutes ces personnes sont décédées. » Voici comment Hideaki Hatta a résumé la situation, souhaitant rappeler que beaucoup des membres de l’équipe sont encore stressés, et ont perdu parfois des amis très proches.

Retravailler ensemble sur la même activité, sur les mêmes projets, permet une sorte de thérapie par le travail des employés. Tous ont vécu la circonstance, et ce sont les mieux à même de se comprendre. Des instituts médicaux spécialisés ont aussi été sollicités, afin d’assurer un suivi psychologique permanent. Malgré l’horreur de cet attentat, très peu de personnes ont désiré démissionner.

24 millions d’euros ont été reçus par le studio d’animation, afin de couvrir les frais de cette ignoble tragédie. Pour les deux titres à venir normalement produits par la Kyoto Animation, Violet Evergarden et Free !, qui ont logiquement été repoussés, le président souhaitait rappeler que tous les efforts étaient insufflés et que les deux prochains animes ne seront aucunement impactés par cette pause forcée. 


Partagez cet article
  • 252
    Partages
  • 252
    Partages

1 COMMENT

Comments are closed.