Nous rejoindre
une japon olympique

Société

Les JO de Tokyo 2020 se dérouleront « quoi qu’il arrive »

Ce devait être la plus grande vitrine du Japon en 2020 : les Jeux olympiques de Tokyo ne se sont finalement pas tenus. La faute à la plus importante pandémie mondiale de ces dernières années. Pourtant, ils n’ont pas été annulés, mais simplement repoussés de 365 jours. À Tokyo, le chronomètre tourne toujours, même si l’adhésion de la population est de plus en plus fragile. Pour les organisateurs, la certitude est là : ils seront bel et bien maintenus pour 2021.

Aucun risque d’annulation

Le Japon l’a déjà dit, les JO de Tokyo ne seront pas reportés une deuxième fois. L’édition de 2021 sera sans aucun doute différente des dernières grandes affiches : moins de public, restriction sanitaire, moins de touristes ou encore épreuve décalée… beaucoup de pistes sont étudiées.

Pour Yoshiro Mori, le président du comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, les JO se dérouleront en 2021 « quoi qu’il arrive ». L’homme, qui est également un ancien Premier ministre, a vanté les mesures de sécurité qui étaient actuellement débattues par le comité d’organisation. La pandémie de coronavirus entraîne un aménagement que le Japon semble être en mesure d’assumer.

Cela passera notamment par des protocoles sévères d’immigration, qui seront programmés pour les prochains mois. Les athlètes pourront et devront se rendre au Japon en amont, sans possibilité de quitter le pays. Une pilule qui devra être avalée par ces professionnels qui ne se sont pas encore exprimés sur leur éventuelle participation à l’édition à venir.

C’est pourtant eux qui, en avril dernier, on fait céder le Japon sur l’organisation des J.O. de 2020. Après plusieurs abandons et non-participations, le pays du soleil levant a dû revoir ses plans. Quoi qu’il en soit, la tenue de la plus grande compétition sportive au monde sera étudiée d’ici la fin de l’année, et une décision définitive sera prise en début d’année civile 2021.

En savoir plus :   Japon : des restrictions de voyage progressivement levées en octobre

Source