JO 2021 : le Japon suspend l’entrée des athlètes en raison du COVID-19

À partir de ce 30 décembre 2020, le gouvernement japonais vient de décider de suspendre les conditions d’entrée spéciales pour les athlètes et le personnel se rendant aux JO en 2021. Les raisons invoquées sont essentiellement le risque de contamination beaucoup plus élevée qu’à l’accoutumée.

JO Tokyo
Symbole des jeux olympiques de Tokyo en 2020

Le Japon ferme encore plus ses frontières

Que ce soient les athlètes ou le personnel des équipes des pays et des régions du monde qui doivent participer au JO de Tokyo en 2021, personne n’a le droit de rentrer au Japon. Un autre coup dur pour l’organisation de la plus grande compétition sportive de l’année. Ces dernières semaines, on voit au Japon une explosion des cas de contamination par le coronavirus.

Pire encore, la nouvelle variante, de Grande-Bretagne, a été identifiée au pays du soleil levant. Craignant pour sa population, le gouvernement a décidé de suspendre l’entrée au Japon de toutes les personnes, à compter de ce début janvier. Il en va de même avec les autorisations spéciales, qui concernaient les effectifs des états participants. Plus aucune dérogation ne sera donnée pour une durée de minimum un mois.

À la fin janvier, les responsables examineront la situation sanitaire pour déterminer ou non de supprimer ces interdictions. Pour rappel, les athlètes et le personnel doivent assister à des camps d’entraînement, ainsi qu’à des compétitions spéciales en vue des prochains jeux olympiques et paralympiques. Actuellement, n’importe quel ressortissant étranger non-résident en provenance de la plupart des pays du monde est prohibé d’entrée sur le territoire nippon.

Concernant les athlètes japonais, ceux qui rentrent au pays sont priés de se mettre en quarantaine, et ne pourront donc pas s’entraîner pendant 14 jours. La mesure est particulièrement suivie pour les sportifs en provenance de la Belgique, de la France, de l’Italie, de l’Afrique du Sud ainsi que de la Grande-Bretagne. Les mêmes conditions s’appliquent aux étrangers, même s’il y a relativement peu de chances que ceux-ci obtiennent une admission avant la fin du mois de janvier.

Source : Mainichi

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Autres articles

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x