Partagez cet article
  • 56
    Partages

Dernière modification le

L’année prochaine sera marquée au Japon par la présence des JO de 2020, ce qui signifie que l’archipel sera au centre des projecteurs du monde pendant une longue période. L’art insolite est une caractéristique que le monde entier entend bien donner au Japon, et le pays du soleil levant entend bien marquer le coup. Des robots inspirés du manga Gundam seront envoyés dans l’espace afin de célébrer l’événement ! Plus d’explications ci-dessous.

Les JO, véritable vitrine de la philosophie japonaise

Comme nous vous en parlions hier, les JO de Tokyo en 2020 entendent bien mélanger les traditions ancestrales avec la modernité des technologies. Nous avons vu que les médailles seront faites à partir de matériaux recyclés, mais ce n’est qu’un exemple isolé parmi toutes les mesures qui équiperont cette compétition internationale. Les sports qui étaient autrefois ancestraux seront cette fois-ci accompagnés de technologies actuelles et modernes, que ce soient dans leur exécution ou de leur diffusion.

Ce mercredi 15 mai 2019, les organisateurs de la compétition ont fait une annonce spatiale. Il sera question du fruit d’un travail entre l’Université de Tokyo et l’agence spatiale japonaise (JAXA). Dénommé G-Satellite Go to Space, c’est un projet ambitieux qui, comme son nom l’indique, aura pour but d’aller dans l’espace. Bien évidemment, tout ça est un gigantesque coup de communication qui vise à faire la promotion de la compétition internationale qui se tiendra sur l’archipel, et qui sera visionnée à travers le monde entier.

Ainsi, il sera ici question d’envoyer un “satellite olympique”, tel est le nom que les organisateurs lui ont donné. Il pèsera un poids d’environ 3 kg, et il comportera à l’intérieur des mascottes très connues au Japon, mais aussi à l’international : celles de Mobile Suite Gundam, mais également de Char’s Zaku, moins connu dès que l’on sort de l’archipel. Ces deux figurines seront placées à l’intérieur de la navette, le tout étant entièrement rediffusé et filmé.

Concrètement, l’ensemble fera le tour de la Terre, échangera des messages électriques, et résistera aux conditions extrêmes de l’atmosphère de par une conception avec de la résine bien spécifique et plus résistante. Pour en revenir à notre premier paragraphe, c’est encore une fois le signe criant que les prochains JO ont pour principal but de démontrer que l’alchimie entre culture historique et avancée technologique représente le futur de l’humanité.


Partagez cet article
  • 56
    Partages
  • 56
    Partages

Laisser un commentaire