Partagez cet article
  • 32
    Partages

Dernière modification le

Dans la perspective des prochaines échéance internationale, la Coupe du monde de rugby et les J.O. de l’année prochaine, le Japon a annoncé de nouvelles mesures technologiques. Premièrement, son intention de fournir des informations multilingues, mais également un accès Wi-Fi gratuits sur plus de 300 voies de transport en commun. Tout ça s’inscrit dans la ligne directrice du gouvernement qui cherche à renforcer un tourisme plus“récepteur”.

Des mesures pour les visiteurs étrangers

L’ensemble de ces mesures devrait arriver d’ici mars 2020, progressivement. En subventionnant environ la moitié des coûts totaux, le gouvernement souhaite mettre en place une meilleure connectivité pour les touristes, qui pourront profiter d’un support réseau bien plus important que jusqu’alors. Tout d’abord, le support linguistique sera en langue étrangère, il facilitera la compréhension dès l’arrivée à l’aéroport, au Japon. Ensuite, ce sera une connexion Wi-Fi gratuite pour plus de 100 lignes de bus et de train, qui seront directement liées aux aéroports et aussi touristiques les plus populaires du Japon. Au total, 300 voies de transport en commun seront équipées de ces nouvelles mesures.

Mais ce n’est pas tout, puisque le gouvernement a annoncé des liaisons spéciales sur plus de 87 sites touristiques. Les lieux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco et les parcs nationaux seront notamment concernés. Tout cela a pour but d’aider les guides touristiques locaux, qui parlent principalement en anglais, et qui ne peuvent fournir un support linguistique à tous les étrangers. Le Japon attire de plus en plus, et il est difficile de répondre à la demande très diversifiée en matière de langue.

Attirer toujours plus de monde

Tout cela, c’est également pour atteindre un objectif fixé il y a quelques années déjà : 40 millions de visiteurs étrangers au Japon d’ici 2020. Ce sera l’heure des Jeux Olympiques, mais également des Jeux paralympiques. Ces deux échéances internationales seront l’occasion d’avoir les projecteurs du monde braqué sur l’archipel. Le Japon entend donc frapper un grand coup, en se positionnant plus que jamais comme un pays qui attire de plus en plus le monde.

Pour rappel, en 2018, il y a déjà eu un nombre record de 31,19 millions de touristes étrangers qui ont visité le Japon. Cela représente une hausse de 8,7 % par rapport à 2017, qui était déjà un record.

Source : Kyodo


Partagez cet article
  • 32
    Partages
  • 32
    Partages

Laisser un commentaire