Japon : il y a eu plus de morts par suicide en octobre que par le coronavirus en 10 mois

La pandémie de coronavirus frappe toutes les sociétés, dans le monde entier. En revanche, pas de la même façon. En Occident, que ce soit en France ou aux États-Unis par exemple, la pandémie est responsable de plusieurs centaines de morts quotidiennes. Ce n’est heureusement pas le cas au Japon, où l’on dénombre moins de 400 contaminés chaque jour, pour le moment. En revanche, les conséquences ne sont pas à sous-estimer pour autant.

Une fleur sur une voix ferree symbole du suicide au Japon
Une fleur sur une voix ferrée symbole du suicide au Japon

De plus en plus de suicide

Ces dernières années, le Japon pouvait se féliciter de la réussite de sa politique vis-à-vis du suicide. Il y avait de moins en moins de cas chaque année, et ce de manière consécutive. En revanche, on observe un pic en 2020, et notamment en octobre. Le nombre de suicides a bondi pour atteindre 2153 personnes pour le seul mois d’octobre. C’est la 4e fois de suite que ce bilan augmente.

Plus impressionnant encore, le coronavirus est responsable de moins de 2000 morts à l’échelle nationale au Japon. Ainsi, en un seul mois, il y a eu plus de morts par les suicides qu’en 10 mois de pandémie de coronavirus. Pour autant, les deux sont étroitement liées. Pour les experts, c’est la conséquence directe des répercussions du coronavirus sur l’économie japonaise.

Les violences domestiques en hausse

Actuellement, les experts estiment qu’il y a eu plus de 17 000 personnes qui se sont suicidées cette année au Japon. En ce qui concerne les décès auto infligés, ils ont augmenté de 600 d’une année sur l’autre. Concernant le suicide de femme, qui représente 1/3 du total, il a augmenté de 80 %. Cela s’explique notamment, car les femmes sont responsables de la garde d’enfants, et ce sont elles qui ont été les premières victimes des pertes d’emploi causé par la pandémie.

Lire aussi :   Série photo : l’automne au Japon

Également, les violences domestiques se sont aggravées cette année, selon plusieurs centres d’aide. On observe malheureusement la même tendance dans les autres pays du monde. Par ailleurs, le suicide d’enfants, bien qu’il ne représente qu’une petite fraction de ce total, affiche des standards plus élevés. Pour essayer de contrer la recrudescence de suicide, le Japon vient d’injecter 10 millions de dollars supplémentaires pour la prévention.

L’année où le nombre de suicides était le plus important est 2003, avec plus de 34 000 suicides.

Source

Partager avec vos amis :
  • 434
    Partages
  • 434
    Partages

Après avoir terminé une licence d'Histoire, j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du site web avec FuransuJapon. L'objectif est d'apporter un nouveau point de vue sur les actualités principales du pays du soleil levant. Histoire, Culture, Géographie, Anime & Manga, beaucoup de catégories sont concernées ! J'écris également pour divers médias sur le net. Me contacter : bcabiron@gmail.com