Au Japon, les daims provoquent de plus en plus de blessures graves… mais pourquoi ?

Partagez cet article

Dernière modification le

Entre avril 2018 et janvier 2019, un nombre record de personnes ont été blessées par des daims sauvage dans le parc de Nara. Si aller au Japon et visiter les parcs pour caresser ces magnifiques créatures est devenu de plus en plus à la mode, les visiteurs, qui donnent abondamment de la nourriture, agissent parfois avec des comportements irréfléchis de leur part. Les accidents se produisent en majorité, c’est-à-dire à plus de 60 %, dans ce cas précis. Mais qu’en est-il vraiment ?

Au Japon il faut aller dans le parc de Nara, situé dans la préfecture du même nom, qui est un lieu hautement prisé par les touristes, qu’ils soient japonais ou étrangers. Pouvoir voir les daims sauvages qui déambulent dans une liberté certes limitée, mais tout de même acquise, est un spectacle incroyable pour les urbains. Tout cela est assez compréhensible puisque ces touristes peuvent dorénavant admirer de près ces magnifiques créatures, les toucher, les nourrir, voire posé avec eux. Au Japon, il faut savoir que les daims sont considérés comme des “trésors naturels nationaux” et sont ultra protégés par des lois strictes.

Malheureusement, pour ce type de tourisme en essor, il y a des risques. Les blessures infligées par les daims augmentent chaque année, que ce soit en nombre, mais également en gravité. Lors du bilan déclaré par la préfecture de Nara ce 31 janvier 2019, un nombre record de 209 personnes a été atteint pour l’année 2018. Plus grave encore, il faut savoir que cette année n’était même pas terminée lors de la publication de ces chiffres, on peut donc estimer que le bilan s’est depuis alourdi. Pour vous donner un ordre de comparaison, il faut savoir qu’en 2013 ce chiffre était quatre fois moins grave.

Alors à quoi ressemble ces blessures ? Dans la plupart des cas, ces blessures sont des entorses ou des éraflures qui ne sont pas très importantes pour la victime. En revanche, parmi les 209 personnes blessées, on en a dénombré 8 qui comportaient des blessures importantes comme des fractures au bras ou au niveau de l’intestin. Alors devant ce danger grandissant, un agent du département des parcs à la mairie de Nara a décidé de répondre à quelques questions afin d’éviter au maximum de tels incidents. Cela pourrait vous servir si vous vous rendez au Japon !

nature 2634729 960 720 e1550595470712 - Au Japon, les daims provoquent de plus en plus de blessures graves... mais pourquoi ?

Partagez cet article

Laisser un commentaire