Partagez cet article
  • 358
    Partages

Dernière modification le

Alors que beaucoup de responsables et de célébrités du monde entier ont exprimé leur tristesse devant l’incendie qui a sérieusement endommagé l’église emblématique de Paris, le gouvernement japonais a indiqué dès mardi qu’il était prêt à aider la France dans les réparations du monument si emblématique.

Une réaction du cabinet ministériel

C’est Shinzo Abe, le Premier ministre du Japon, qui a, dans un premier temps, adressé un message direct au président français Emmanuel Macron, dans lequel il se dit premièrement “profondément choqué”, avant de proposer son soutien.

“Notre cœur est avec la France en cette période de grande perte”. C’est par ces mots que le gouvernement japonais tente de consoler une France meurtrie. À condition que le gouvernement français le demande, le Japon est prêt à fournir un soutien financier, mais également en ressources humaines à la France, afin de reconstruire du mieux possible le patrimoine français, dont l’aura est très importante au Japon.

Pour rappel, ce lundi soir, le toit de l’édifice a complètement brûlé, ce qui a notamment provoqué l’effondrement du sommet, qui se caractérisait par une flèche de 90 m. Sous le poids des flammes, elle s’est effondrée, elle et ses 750 tonnes.

abe et macron - Le Japon se dit prêt à aider la France dans la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame
Shinzo Abe et Emmanuel Macron

D’autres figures majeures ont exprimé leur soutien

En plus de Shinzo Abe, ce sont toutes les célébrités japonaises qui ont exprimé leur tristesse face à cette tragédie. L’actrice primée, Keiko Kishi, qui vit notamment à Paris s’est dit profondément choquée, tant Notre-Dame est un symbole de Paris. L’acteur Kanji Ishimaru, qui est la voix japonaise du protagoniste Quasimodo dans l’animation de Disney, “le Bossu de Notre-Dame”, a déclaré que la cathédrale a été “une présence importante dans ma vie d’acteur, et je l’ai visité à plusieurs reprises”. Comme vous l’aurez compris, la catastrophe qui a touché Notre-Dame de Paris a eu des répercussions bien au-delà de nos frontières.

On pourrait alors citer une liste très longue de personnalités qui ont rendu hommage et qui ont proposé leur aide à leurs homologues français, comme par exemple le maire de Kyoto, Daisaku Kadokawa, qui a adressé ses meilleurs vœux à la maire de Paris, Anne Hidalgo, et a déclaré qu’il espérait que la cathédrale pourrait être reconstruite “comme à son ancienne gloire”. Pour information, Kyoto et Paris sont des villes sœurs, et ce depuis 1958. Les relations sont très bonnes.

Enfin, si Notre-Dame touche tellement les Japonais, c’est probablement à cause du vibrant hommage qui avait été rendu à l’occasion du tsunami de 2011, qui avait frappé Sendai et d’autres régions du nord-est du Japon. Aujourd’hui, beaucoup de Japonais se sentent redevables, et estiment que c’est à leur tour de soutenir la France. Si les deux événements ne sont pas du tout comparables, puisque heureusement, aucune perte humaine n’est à déplorer dans l’incendie de Notre-Dame, c’est un véritable choc pour eux d’apprendre que l’un des monuments les plus célèbres de Paris a été durement touché.

incedie notre dame - Le Japon se dit prêt à aider la France dans la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame

Partagez cet article
  • 358
    Partages
  • 358
    Partages

1 COMMENT

Laisser un commentaire