Le Japon va accepter 5000 étrangers par jour

Petit à petit, les restrictions japonaises en matière d’entrée sur le territoire sont de moins en moins sévères. Alors que la jauge actuelle se situe autour des 3500 nouvelles entrées par jour, elle passera prochainement à 5000.

La frontière japonaise, de plus en plus clémente ?

Le mois dernier, les autorités japonaises annonçaient ce que beaucoup attendaient : un assouplissement des conditions d’accès au pays pour les étrangers. Tout le monde était concerné, à l’exception des touristes étrangers.

Mais dans la réalité, cet assouplissement n’a pas vraiment eu lieu. Les conditions pour entrer sur le territoire japonais sont extrêmement rigoureuses, et dans les faits, très peu de personnes ont profité de cette annonce. Les entreprises se sont dites déçues et dernièrement, les 7 principales CCI (USA, Angleterre, Canada, Allemagne, France, Italie et Europe) ont publié un communiqué afin d’exhorter le Japon à simplifier ses procédures.

Une nouvelle communication aujourd’hui, relayé par le quotidien Kyodo, a fait état d’un élargissement du quota de personnes autorisées à rentrer sur le territoire nippon : à partir du 26 novembre prochain, 5000 personnes seront autorisées à débarquer dans les aéroports. Cela concerne encore une fois les hommes d’affaires, les étudiants et les stagiaires techniques.

Pour rappel, la période de quarantaine obligatoire a récemment été réduite de 10 à 3 jours pour les voyageurs d’affaires qui disposent d’un passeport vaccinal. Il faut également rentrer dans le pays pour un séjour de 3 mois minimum.

Quand est-ce que le Japon autorisera les touristes à rentrer ?

Pour le moment, aucune information officielle n’a été donnée pour un assouplissement des conditions d’entrée pour le tourisme au Japon. Il est probable que cela n’intervienne pas avant le printemps 2022. En effet, il a récemment été annoncé que la campagne de tourisme local Go To Travel redémarrera en février 2022.

On peut déduire deux conclusions de cette annonce : la première, positive, est que les cas de contamination ont bien baissé au Japon. Cela signifie qu’il est désormais possible de voyager, d’utiliser les moyens de transport et de se rendre dans toutes les provinces sans grande difficulté. Mais pour en profiter, il faut être au minimum résidant japonais.

Le deuxième aspect de cette annonce, moins positif, c’est un report de l’autorisation des touristes étrangers à entrer sur le territoire japonais. En observant les principales décisions prises par le gouvernement japonais ces deux dernières années, il est quasi certain qu’il ne va pas autoriser en même temps le tourisme local avec la campagne Go to Travel et le tourisme extérieur avec un assouplissement des conditions d’entrée.

Ainsi, il faudra attendre que la campagne Go To Travel se termine, et surtout qu’elle ait de bonnes répercussions. Dans le cas où elle engendrerait une nouvelle vague de contamination, il est évident qu’il ne sera pas possible de se rendre au Japon à l’été 2022 en tant que touristes, par exemple.

Quelles seront les conditions pour voyager au Japon en tant que touristes ?

Lorsque les touristes seront autorisées à se rendre au Japon pour de courts séjours, ils devront remplir un certain nombre de conditions établies par les autorités sanitaires japonaises. Elles devraient être quasiment identiques à celles déjà en vigueur depuis quelques semaines.

Tous les voyageurs, y compris les ressortissants japonais, doivent présenter un certificat prouvant un résultat négatif à un test COVID-19 effectué 72 heures avant leur départ (peu importe leur provenance).

Depuis le 8 novembre 2021, les voyageurs autorisés à entrer ou ré-entrer au Japon et ayant séjourné dans certains pays ou régions (dont la France) dans les 14 jours précédant leur arrivée peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une période d’isolement réduite à 3 jours, par dérogation à la durée de 10 jours pour les personnes vaccinées et de 14 jours pour les personnes non-vaccinées qui demeure la norme.

Sources : Kyodo, Ambassade de France à Tokyo

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Autres articles

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x