BRÈVE

Il n’y aura plus de Mario Kart IRL à Tokyo : Nintendo vient de gagner son procès

Mario Kart
Source image : YouTube

Ce ne sera plus possible de conduire un kart déguisé en Mario en plein Tokyo. Nintendo vient en effet de gagner son procès contre l’entreprise qui proposait depuis des années ce service ultra populaire.

Faire du kart déguisé en Mario dans Tokyo, c’est fini

C’est le plus haut tribunal japonais des droits de propriété intellectuelle qui a tranché, cette semaine. La société de voyage, qui utilisait des déguisements de l’univers Mario pour ses participants est condamnée à payer une amende de 50 millions de yens (414 000 €) pour violation de propriété intellectuelle. C’est un coup dur pour l’entreprise, au-delà même de cette taxe, puisque les cosplays Nintendo étaient leur principal atout. On ne sait pas encore si l’opérateur de karting continuera d’être proposé, ou bien si la compagnie Mari Mobility mettra la clé sous la porte.

Cette bataille juridique a été initiée en 2017, sous l’impulsion de Nintendo. Il s’agissait d’un conflit de droits d’auteur, puisque l’entreprise détenant Mario n’a jamais octroyé ses droits à quiconque de cette manière. En 2018, un tribunal avait déjà condamné l’entreprise responsable de l’attraction à 80 000 € d’amende. Cependant, les services avaient continué, puisqu’un sursis a été obtenu.

Pour les habitants de Tokyo et de Shibuya, c’est probablement d’une superbe nouvelle. Régulièrement, des affaires éclatent, en rapport avec ce service. Mauvais comportement, délit de fuite, nuisances sonores, réputation médiocre… Et pour les quelques-uns d’entre vous qui auriez aimé essayer cette attraction, sachez qu’elle sera vraisemblablement disponible dans le nouveau parc Super Nintendo World à Osaka !

Les plus partagés