Partagez cet article
  • 7
    Partages

Dernière modification le

Si le printemps arrive à grande vitesse, accompagné de ses températures plus chaudes que l’hiver, certains Japonais exhibitionnistes aussi. C’est dans la ville de Gifu que l’étonnante histoire d’un homme de 56 ans s’est déroulée. Marchant complètement nu, il avait également une étonnante expression sévère sur le visage. Retour sur les faits.

Pourquoi ?

L’histoire à de quoi nous faire rire, mais elle demeure toutefois très sérieuse. C’est par un appel que la police municipale est alertée d’un homme qui déambulerait dans les rues de la ville, complètement nu. Les habitants sont choqués.

Vers 5 h 40 du matin, la police de Gifu décide de se mettre à la recherche de cet homme… et ils ne tarderont pas longtemps avant de le débusquer, puisqu’il passe difficilement inaperçu. Pendant la courte arrestation, l’homme surprend tout le monde en expliquant qu’il ne faisait rien de mal, bien au contraire : il serait en plein entraînement spirituel.

gifu1 - Au Japon, un homme nu est arrêté en pleine rue ; il nie les accusations en expliquant faire un entraînement spirituel

Comment s’est défendu l’homme ? 

L’homme commence alors à expliquer que son intention était loin d’être obscène, mais qu’il était en plein shugyo. Ce mot fait référence à un entraînement spirituel spécifique, conçu traditionnellement pour harmoniser le corps et l’esprit, afin de se rapprocher de l’illumination.

Par exemple, vous connaissez probablement l’image du moine qui s’entraîne à méditer sous une cascade. Et bien, c’est une forme de shugyo. Après parution de l’enquête, les lecteurs japonais sont partagés entre le fait que ce soit un moine apprentie (non vérifié) ou tout simplement un vieil homme nu racontant des bêtises…

gifu2 - Au Japon, un homme nu est arrêté en pleine rue ; il nie les accusations en expliquant faire un entraînement spirituel


Partagez cet article
  • 7
    Partages
  • 7
    Partages