Au Japon, l’épidémie de grippe aviaire se propage à une 6e préfecture

Selon le ministère de l’Agriculture, la grippe aviaire a été détectée dans une sixième préfecture japonaise. Cette vague d’infections dans les élevages de volaille a déclenché la pire épidémie de grippe aviaire au Japon depuis plus de quatre ans.

Grippe aviaire

Le point sur la grippe aviaire au Japon

La grippe aviaire fait référence à la maladie causée par l’infection par des virus de la grippe de type A. Ils sont naturellement présents chez les oiseaux aquatiques sauvages du monde entier et peuvent infecter les volailles domestiques et d’autres espèces d’oiseaux et d’animaux. En principe, les virus de la grippe aviaire n’infectent pas l’homme. Des infections humaines sporadiques par des virus de la grippe aviaire ont toutefois été observées par le passé. En janvier 2018, le Japon a connu sa dernière épidémie de grippe aviaire dans la préfecture de Kagawa, où 91 000 poulets ont été abattus.

La plus importante épidémie japonaise depuis au moins 2016 a commencé le mois dernier dans la préfecture de Kagawa, à Shikoku. Entre-temps, la maladie s’est répandue dans les préfectures de Fukuoka, Hyogo, Miyazaki et Nara. Selon le ministère, la grippe aviaire a été découverte dans deux exploitations productrices d’œufs dans la ville de Mihara, dans la préfecture d’Hiroshima. La consommation de volaille ou d’œufs ne permet heureusement pas à l’homme de contracter la grippe aviaire, a indiqué le ministère.

Près de 130 000 poulets dans deux fermes de Mihara seront abattus et enterrés. Des restrictions seront imposées aux exportations dans un rayon de 3 km autour de la ferme. Du fait de cette nouvelle action, près de 2 millions de poulets auront été abattus depuis le début de la dernière épidémie. La population de poulets de chair au Japon s’élevait à 138 millions de têtes l’année dernière, selon le ministère américain de l’agriculture.

Et les autres pays ?

Le Japon n’est pas le seul pays concerné. La Corée du Sud a confirmé la semaine dernière un autre cas dans une épidémie qui a conduit à l’abattage d’environ 400 000 poulets et canards. Le secteur de la volaille est en alerte en Europe. La grippe aviaire est très contagieuse et mortelle pour les animaux, et son expansion pourrait être rapide sur le continent.

La souche de grippe pandémique, ou grippe porcine, qui s’est répandue dans le monde en 2009 a été appelée H1N1 est la plus connue. Trois grands types de grippe infectent les humains, connus sous les noms de grippe A, B et C. Les deux premiers peuvent causer des infections graves et sont à l’origine de ce que nous appelons la grippe. Contrairement aux grippes A et B, les virus de la grippe C ne provoquent qu’une infection bénigne et ne figurent donc pas dans les vaccins.

Source : JapanToday

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x