Les ères et empereurs japonais (2021)

Empereur japonais

Le Japon est un pays avec une longue histoire. Il est parfois difficile de s’y retrouver, avec les multiples ères ainsi que les différents noms d’empereurs qui ont régné. Dans cet article, nous faisons le point sur la liste officielle des empereurs japonais, les différentes ères et périodes, ainsi que les significations avec kanji.

De manière générale, chaque nouvelle ère japonaise démarre au commencement du règne d’un nouvel empereur. Il existe plusieurs significations et raisons à chacun des noms donnés pour toutes les périodes de l’histoire du Japon. Par exemple, vous verrez que certaines périodes se nomment suivant des bons présages, et c’était la tradition. Cela a par la suite été changé, notamment pour essayer de conjurer quelque chose de mauvais !

Afin de vous simplifier la vie, on vous prépare deux tableaux :

  • Un premier, synthétique, qui résume les grandes périodes de l’histoire du Japon.
  • Un second, plus détaillé, qui revient sur chaque ère et sous-période, avec l’empereur et d’autres indications.

Résumé des ères de l’histoire du Japon

Ère Date Résumé
Période Jōmon -14 000 / -300 avant J.-C. Période de chasse et de cueillette. Les premières personnes qui ont peuplé les îles du Japon et japonais sont originaires de la Russie actuelle. L’installation remonte à moins de 1500 av. J.-C.
Période Yayoi – 300-250 après J.-C. Depuis la Chine, quelques populations vont migrer vers l’île de Kyūshū en passant par la Corée. L’introduction d’une 2e culture au Japon permet un brassage culturel et surtout l’introduction de la culture du riz humide. C’est à cette période que le Japon apparaît pour la première fois dans les archives impériales chinoises, en 57 après J.-C.
L’ascension de l’Etat du Yamato et Période Kofun 200-700 et 250-550 Période assez floue et tumultueuse. Nouvelle migration en provenance de la Corée actuelle, qui apporte de nouvelles technologies comme un système de comptage, et une unification de diverses tribus indigènes, que ce soit par la force des mariages mixtes. Les rescapés vont émigrer à Hokkaïdo. Les premières lignes d’une unification du Japon commencent à se dessiner dans les têtes.
Période Asuka 538-710 Période de l’introduction du bouddhisme au Japon, ainsi que de bien d’autres cultures philosophiques chinoises. La bureaucratie se développe largement au Japon. La domination impériale est officiellement établie, avec une cour basée à Asuka.
Période Nara 710-794 La cour impériale va déménager à Nara. Le bouddhisme va progressivement prendre en importance au Japon, et s’immiscer dans les plus hautes sphères politiques. Le clan Fujiwara connaît un essor fulgurant. La période est également synonyme de partage géographique, avec la création de 61 provinces, les “kuni”.
Période Heian 794-1185 Nouveau déménagement de la cour impériale, cette fois-ci à Kyoto. La culture est à son apogée, avec un essor dans l’art, la poésie et la mode. Les provinces commencent à s’en inspirer. Quelques œuvres ont marqué le temps, comme le Dit du Genji. Une classe guerrière poursuit son ascension, mais la période reste relativement calme.
Période Kamakura 1185-1333 Le pouvoir change de mains, passant de l’empereur au Shogun de Kamakura. Celui-ci résident près de Edo, qui deviendra l’actuel Tokyo. Forte progression de la culture dans la région de Kanto, et c’est donc tout naturel que l’on trouve les premières traces de Séville dans les archives japonaises. Les samouraïs construisent de nombreux “shiro”, des châteaux.
Période Muromachi et Guerre Warnin 1336-1573 et 1467-1477 Le shogun Ashikaga détient le pouvoir. Sa capitale est à Kyoto, dans le quartier Muromachi. La ville se développe énormément, et mise sur l’art et la poésie. En 1467, la guerre détruit tout, y compris le palais impérial. C’est également durant cette période que les missionnaires portugais arrivent, vers 1500. Selon eux, la résidence de l’empereur et “une cabane”.
Période Sengoku 1467-1600 Période de guerre au Japon. Les plus puissants seigneurs de guerre samouraï ont commencé à s’emparer des terres laissées en friche par la guerre d’Omin. On les surnomme les daimyo. Les guerriers rônins sont de plus en plus nombreux.
Période Azuchi-Momoyama 1560-1600 Le daimyō nommé Oda Nobunaga prend le pouvoir par les armes et conquiert suffisamment de territoires pour unifier le pays sous sa propre gouverne. Après sa mort, ce sera son général Toyotomi Hideyoshi qui poursuivra son œuvre avec la bénédiction de la cour impériale. Edo poursuit son développement avec de nombreux châteaux qui sont érigés.
Période Edo 1600-1868 Tokugawa va s’installer à Edo. Cela s’explique par la géographie, très éloignée du lieu où l’empereur siège. Période de développement culturel. C’est aussi la dernière période des samouraïs guerriers, qui deviennent progressivement des bureaucrates. Il y a eu quelques contacts avec les étrangers, mais globalement, le 3e shogun de cette période limitée des interactions est fermé le Japon.
Bakumatsu 1850-1868 Fin officielle du shogunat. Dans les faits, cela s’apparente bien plus à une guerre civile qu’une transition pacifique. L’empereur va abroger la puissance du shogun, qui régnait en son nom. 3 cours de daimyō du sud vont mener un coup d’État (Satsuma, Chōshū et Tosa).
Période Meiji 1868-1912 Nouveau gouvernement impérial, qui met définitivement un terme au règne des samouraïs. Le Japon va rapidement se moderniser, avec en premier lieu une industrialisation énorme. Les techniques étrangères, ainsi que les structures vont être reprises au Japon. C’est également une période d’expansion militaire.
Époque Taishō 1912-1926 Modernisation du Japon toujours plus important. L’influence étrangère n’a jamais été aussi grande dans le pays, même si l’on constate un retour à l’esthétique japonaise. C’est aussi la période du grand tremblement de terre de Kanto, qui va dévaster la ville d’Edo (Tokyo actuelle).
Ère Showa 1926 – 1989 Période marquée par la seconde guerre mondiale, et les 2 bombes atomiques. Ensuite, le Japon est occupé par l’Amérique, ce qui va mener à une restructuration des différents organismes, une nouvelle constitution, et le développement économique à la fin du siècle.
Ère Heisei 1989-2019 Période de développement culturel du Japon. Le manga rayonne à l’international, et la culture nipponne est adulée dans nombreux pays. D’un point de vue financier, le Japon connaît des difficultés avec l’éclatement de la bulle financière dans les années 90, puis la crise financière de 2008. Le suicide des Japonais est important dans la première moitié des années 2000, mais il connaît une baisse constante vers la fin de la période.
Ère Reiwa 2019 / En cours Encore trop tôt pour en parler !
Hirohito, l'un des nombreux empereurs japonais, lorsqu'il était jeune et à la fin de sa vie
Hirohito, l’un des nombreux empereurs japonais, lorsqu’il était jeune et à la fin de sa vie

Les périodes et les empereurs japonais en détail

Année Kanji Latin Signification Empereur
645 大化 Taika Grande réforme Empereur Kōtoku, 645-654
650 白雉 Hakuchi Faisan blanc
654 La dénomination des époques est temporairement abandonnée de 654 à 686  
686 朱鳥 Shuchō Oiseau rouge du sud Empereur Temmu, 672-686
686 La dénomination des époques est temporairement abandonnée de 686 à 701    
701 大宝 Taihō Grande loi ou “Grand trésor” Empereur Mommu, 697-707
704 慶雲 Keiun Impératrice Gemmei, 707-715
708 和銅 Wadō Cuivre japonais
Ère de Nara      
715 霊亀 Reiki Impératrice Genshō, 715-724
717 養老 Yōrō
724 神亀 Jinki Tortue sacrée Empereur Shōmu, 724-749
729 天平 Tenpyō Paix céleste Empereur Shōmu, 724-749
749 天平感宝 Tenpyō-kanpō Gratitude pour le trésor Empereur Shōmu, 724-749
749 天平勝宝 Tenpyō-shōhō Paix céleste et bouddhisme victorieux Empress Kōken, 749-758
757 天平宝字 Tenpyō-hōji Inscription chanceuse Empereur Junnin, 758-764 ; Impératrice Shōtoku, 764-770
765 天平神護 Tenpyō-jingo Protection Divine  
767 神護景雲 Jingo-keiun Mérite divin  
770 宝亀 Hōki Empereur Kōnin, 770-781
781 天応 Ten’ō Empereur Kammu, 781-806
782 延暦 Enryaku Succession prolongée
Ère Heian      
806 大同 Daidō Empereur Heizei, 806-809 ; Empereur Saga, 809-823
810 弘仁 Kōnin Empereur Junna, 823-833
824 天長 Tenchō Empereur Ninmyō, 833-850
834 承和 Jōwa Trésor florissant  
848 嘉祥 Kashō Bon Augure Empereur Montoku, 850-858
851 仁寿 Ninju  
854 斉衡 Saikō  
857 天安 Ten’an Empereur Seiwa, 858-876
859 貞観 Jōgan Empereur Yōzei, 876-884
877 元慶 Gangyō Empereur Kōkō, 884-887
885 仁和 Ninna Empereur Uda, 887-897
889 寛平 Kanpyō La paix libérale Empereur Daigo, 887-930
898 昌泰 Shōtai  
901 延喜 Engi  
923 延長 Enchō Empereur Suzaku, 930-946
931 承平 Jōhei  
938 天慶 Tengyō Félicitation céleste Empereur Murakami, 946-967
947 天暦 Tenryaku  
957 天徳 Tentoku  
961 応和 Ōwa  
964 康保 Kōhō Empereur Reizei, 967-969
968 安和 Anna Empereur En’yū, 969-984
970 天禄 Tenroku  
973 天延 Ten’en  
976 貞元 Jōgen  
978 天元 Tengen  
983 永観 Eikan Empereur Kazan, 984-986
985 寛和 Kanna Empereur Ichijō, 986-1011
987 永延 Eien  
988 永祚 Eiso  
990 正暦 Shōryaku  
995 長徳 Chōtoku  
999 長保 Chōhō  
1004 寛弘 Kankō Empereur Sanjō, 1011-1016
1012 長和 Chōwa Empereur Go-Ichijō, 1016-1036
1017 寛仁 Kannin  
1021 治安 Jian  
1024 万寿 Manju  
1028 長元 Chōgen Empereur Go-Suzaku, 1036-1045
1037 長暦 Chōryaku  
1040 長久 Chōkyū  
1044 寛徳 Kantoku Empereur Go-Reizei, 1045-1068
1046 永承 Eishō  
1053 天喜 Tengi  
1058 康平 Kōhei  
1065 治暦 Jiryaku  
1069 延久 Enkyū Empereur Go-Sanjō, 1068-1073
1074 承保 Jōhō Empereur Shirakawa, 1073-1086
1077 承暦 Jōryaku  
1081 永保 Eihō  
1084 応徳 Ōtoku  
1087 寛治 Kanji Empereur Horikawa, 1087-1107
1094 嘉保 Kahō  
1096 永長 Eichō  
1097 承徳 Jōtoku  
1099 康和 Kōwa  
1104 長治 Chōji  
1106 嘉承 Kashō Empereur Toba, 1107-1123
1108 天仁 Tennin  
1110 天永 Ten’ei  
1113 永久 Eikyū  
1118 元永 Gen’ei  
1120 保安 Hōan Empereur Sutoku, 1123-1142
1124 天治 Tenji  
1126 大治 Daiji  
1131 天承 Tenshō  
1132 長承 Chōshō  
1135 保延 Hōen  
1141 永治 Eiji  
1142 康治 Kōji Empereur Konoe, 1142-1155
1144 天養 Ten’yō  
1145 久安 Kyūan  
1151 仁平 Ninpei  
1154 久寿 Kyūju Empereur Go-Shirakawa, 1155-1158
1156 保元 Hōgen Empereur Nijō, 1158-1165
1159 平治 Heiji  
1160 永暦 Eiryaku “Le bonheur éternel”  
1161 応保 Ōhō  
1163 長寛 Chōkan  
1165 永万 Eiman Emperor Rokujō, 1165-1168
1166 仁安 Nin’an Empereur Takakura, 1168-1180
1169 嘉応 Kaō  
1171 承安 Jōan  
1175 安元 Angen  
1177 治承 Jishō Empereur Antoku, 1180-1185
1181 養和 Yōwa  
1182 寿永 Juei Empereur Go-Toba, 1183-1198
1184 元暦 Genryaku  
1185 文治 Bunji  
1190 建久 Kenkyū Empereur Tsuchimikado, 1198-1210
Ère Kamakura      
1199 正治 Shōji  
1201 建仁 Kennin  
1204 元久 Genkyū  
1206 建永 Ken’ei  
1207 承元 Jōgen Empereur Juntoku, 1210-1221
1211 建暦 Kenryaku  
1213 建保 Kenpō  
1219 承久 Jōkyū Empereur Chūkyō, 1221 ; Empereur Go-Horikawa, 1221-1232
1222 貞応 Jōō  
1224 元仁 Gennin  
1225 嘉禄 Karoku  
1227 安貞 Antei  
1229 寛喜 Kangi  
1232 貞永 Jōei Empereur Shijō, 1232-1242
1233 天福 Tenpuku  
1234 文暦 Bunryaku  
1235 嘉禎 Katei  
1238 暦仁 Ryakunin  
1239 延応 En’ō  
1240 仁治 Ninji Empereur Go-Saga, 1242-1246
1243 寛元 Kangen Empereur Go-Fukakusa, 1246-1260
1247 宝治 Hōji  
1249 建長 Kenchō  
1256 康元 Kōgen Empereur Kameyama, 1260-1274
1257 正嘉 Shōka  
1259 正元 Shōgen  
1260 文応 Bun’ō  
1261 弘長 Kōchō  
1264 文永 Bun’ei Empereur Go-Uda, 1274-1287
1275 建治 Kenji  
1278 弘安 Kōan Empereur Fushimi, 1287-1298
1288 正応 Shōō  
1293 永仁 Einin Empereur Go-Fushimi, 1298-1301
1299 正安 Shōan Empereur Go-Nijō, 1301-1308
1302 乾元 Kengen  
1303 嘉元 Kagen  
1306 徳治 Tokuji  
1308 延慶 Enkyō Devenir prolongé Empereur Hanazono, 1308-1318
1311 応長 Ōchō  
1312 正和 Shōwa  
1317 文保 Bunpō Empereur Go-Daigo, 1318-1339
1319 元応 Gen’ō  
1321 元亨 Genkyō  
1324 正中 Shōchū  
1326 嘉暦 Karyaku  
1329 元徳 Gentoku  
1331 元弘 Genkō  
1334 建武 Kenmu  
Ère Nanboku-chō      
Cour du sud de Nanboku-chō      
1336 延元 Engen  
1340 興国 Kōkoku  
1346 正平 Shōhei  
1370 建徳 Kentoku  
1372 文中 Bunchū  
1375 天授 Tenju  
1381 弘和 Kōwa  
1384 元中 Genchū  
Cour du Nord de Nanboku-chō      
1332 正慶 Shōkyō  
1333 La cour du Nord n’existait pas entre 1333 et 1336 ; aucun nom d’époque ne s’applique de 1333 à 1338    
1338 暦応 Ryakuō  
1342 康永 Kōei  
1345 貞和 Jōwa  
1350 観応 Kannō  
1352 文和 Bunna  
1356 延文 Enbun  
1361 康安 Kōan  
1362 貞治 Jōji  
1368 応安 Ōan  
1375 永和 Eiwa  
1379 康暦 Kōryaku  
1381 永徳 Eitoku  
1384 至徳 Shitoku  
1387 嘉慶 Kakei  
1389 康応 Kōō  
1390 明徳 Meitoku  
Ère Muromachi      
1394 応永 Ōei Empereur Shōkō, 1412-1428
1428 正長 Shōchō Empereur Go-Hanazono, 1428-1464
1429 永享 Eikyō  
1441 嘉吉 Kakitsu  
1444 文安 Bun’an  
1449 宝徳 Hōtoku  
1452 享徳 Kyōtoku  
1455 康正 Kōshō  
1457 長禄 Chōroku  
1460 寛正 Kanshō Empereur Go-Tsuchimikado, 1464-1500
1466 文正 Bunshō  
1467 応仁 Ōnin  
1469 文明 Bunmei  
1487 長享 Chōkyō  
1489 延徳 Entoku  
1492 明応 Meiō Empereur Go-Kashiwabara, 1500-1526
1501 文亀 Bunki  
1504 永正 Eishō  
1521 大永 Daiei Empereur Go-Nara, 1526-1557
1528 享禄 Kyōroku  
1532 天文 Tenbun  
1555 弘治 Kōji Empereur Ōgimachi, 1557-1586
1558 永禄 Eiroku  
1570 元亀 Genki  
1573 天正 Tenshō Vertu céleste Empereur Go-Yōzei, 1586-1611
1592 文禄 Bunroku Bienveillance éclairée  
1596 慶長 Keichō Jubilation éternelle Empereur Go-Mizunoo, 1611-1629
Ère de Edo        
1615 元和 Genna Commencement de la Concorde  
1624 寛永 Kan’ei Libéralité permanente Impératrice Meishō, 1629-1643 ; Empereur Go-Kōmyō, 1643-1654
1644 正保 Shōhō  
1648 慶安 Keian  
1652 承応 Jōō Empereur Go-Sai, 1655-1663
1655 明暦 Meireki  
1658 万治 Manji  
1661 寛文 Kanbun Empereur Reigen, 1663-1687
1673 延宝 Enpō  
1681 天和 Tenna Paix du ciel  
1684 貞享 Jōkyō Empereur Higashiyama, 1687-1709
1688 元禄 Genroku Origine de la bonne fortune  
1704 宝永 Hōei Empereur Nakamikado, 1709-1735
1711 正徳 Shōtoku Vertu correcte Empereur Go-Momozono, 1771-1779
1716 享保 Kyōhō Empereur Sakuramachi, 1735-1747
1736 元文 Genbun  
1741 寛保 Kanpō  
1744 延享 Enkyō Empereur Momozono, 1747-1762
1748 寛延 Kan’en  
1751 宝暦 Hōreki Calendrier de valeur ou “Almanach de valeur” L’impératrice Go-Sakuramachi, 1762-1771
1764 明和 Meiwa Harmonie radieuse Empereur Go-Momozono, 1771-1779
1772 安永 An’ei Tranquillité Eternelle Empereur Kōkaku, 1780-1817
1781 天明 Tenmei Rayonnement céleste  
1789 寛政 Kansei Gouvernement indulgent  
1801 享和 Kyōwa  
1804 文化 Bunka Empereur Ninkō, 1817-1846
1818 文政 Bunsei  
1830 天保 Tenpō Protection céleste  
1844 弘化 Kōka Empereur Kōmei, 1846-1867
1848 嘉永 Kaei Célébration de l’éternité ou “Félicité éternelle”  
1854 安政 Ansei Gouvernement Tranquille  
1860 万延 Man’en Dix Mille Ans Prolongés  
1861 文久 Bunkyū  
1864 元治 Genji  
1865 慶応 Keiō Joyeuse Concorde  
Japon “moderne”        
1868 明治 Meiji Règle éclairée Empereur Meiji, 1868-1912
1912 大正 Taishō Grande Justice Empereur Taishō, 1912-1926
1926 昭和 Shōwa Brillante harmonie Empereur Shōwa, 1926-1989
1989 平成 Heisei Atteindre la paix Akihito, 1989-2019
2019 令和 Reiwa La culture naît et se nourrit de la rencontre entre les gens Naruhito, 2019-présent

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

DERNIERS ARTICLES

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x

Hey, tu partages ? :)

Nous sommes un petit site, alors n'hésites pas à nous aider en partageant cet article autour de toi. Cela nous aide beaucoup.