Dernière modification le

Les forces de l’ordre de la préfecture de Toyama, ont arrêté, au mois de juin, un homme sans emploi d’une cinquantaine d’années. Il est soupçonné d’avoir tué un chat domestiqué. Selon l’enquête de la police, il ne s’agit pas de son seul crime. 

Kenji Niimura, âgé de 52 ans, aurait été arrêté, le 13 juin dernier, car il était le présumé coupable de l’enlèvement d’un chat dans une rue d’Imizu, le 19 mai en début d’après-midi. La police rapporte, selon les dires de Niimura, qu’il aurait attiré le chat dans sa voiture à l’aide de nourriture, puis l’a emmené à son domicile, situé à Toyama, pour le tuer. Il s’est ensuite débarrassé du corps en le jetant dans un fossé d’irrigation. 

illustration chat tueur ce gros chien - Disparition de plusieurs chats domestiques au Japon : un homme arrêté

À ce jour, Kenji Niimura, est accusé d’avoir violé la loi sur la protection des animaux. Il a par la suite reconnu avoir volé et tué au moins 100 autres chats domestiques lors des 12 derniers mois, et ce, de différentes manières des plus cruelles que les autres. En effet, il en aurait brûlé et empoisonné un grand nombre, a annoncé la police.

Partagez cet article
  • 96
    Partages
  • 96
    Partages