Découvrir le Japon : entre jeux, sites historiques, quartier célèbre et atypique

Le Japon est un pays qui se situe entre modernité et tradition. Il offre des paysages et activités toutes surprenantes à ses visiteurs. À travers sa culture ancestrale et sa technologie de pointe, rencontrez la population locale durant vos voyages. À l’aube des JO d’été, devenez un des premiers participants à jouer légalement dans un casino japonais.

Shibuya
Shibuya

Les jeux d’argent au Japon

Le 20 juillet 2018, le Parlement japonais adopte une loi pour l’ouverture des casinos sur le territoire national. Cette législation est un grand tournant dans l’histoire des jeux d’argent au Japon. En effet, ces derniers sont interdits par le Code pénal depuis 1907. Avec ce système législatif, le Premier ministre, Shinzo Abe, estime ouvrir trois casinos d’ici les Jeux olympiques d’été de 2020.

La culture des jeux d’argent présente un paradoxe au Japon. Interdits, ils font pourtant partie d’une tradition vieille de plusieurs siècles. Le Pachinko, un amalgame entre la machine à sous et le flipper, est d’ailleurs très vulgarisé dans tout le pays.

Pour les adeptes des casinos, jouer au Japon est tout à fait possible. Pour tous les francophones du monde entier, qu’ils soient résidents ou seulement touristes au pays du soleil levant, il est possible de trouver un site de jeux de casino en ligne sûr et sécurisé. Bonus, jeux de casino sans dépôt, facilité de paiement, etc. les avantages sont nombreux sur certains sites.  

À quelle période de l’année visiter le Japon

Le Japon se visite toute l’année. Durant le printemps, les « sakura » et les « ume » offrent leurs plus belles couleurs. Le « hanami » traduit littéralement par « regarder les fleurs » était réservé autrefois à la famille impériale. Aujourd’hui, c’est une activité très réputée et appréciée des touristes au Japon. La période de floraison varie selon la géographie du pays. Elle commence en mi-mars dans le sud du pays et se termine en mi-mai dans l’extrême nord.

En été, c’est la saison des « hanabi » ou des feux artifices. Durant cette période, on assiste à une vague de festivals japonais. Religieux, historique ou culturel, c’est l’occasion rêvée de porter le yukata.

Les fleurs écarlates et dorées des érables japonais offrent une vue époustouflante en automne. Appelé « Kôyô », c’est le moment favori des photographes. Le climat y est propice pour une escapade en pleine nature.

Amateurs des sports de glace et de neige, l’hiver est la saison idéale pour partir au Japon. Dans les Alpes japonaises et Hokkaido, admirez un paysage immaculé de blanc. 

Visiter Kyoto, une des plus belles villes du monde

Capitale du Japon jusqu’en 1868, Kyoto abrite le Palais impérial. Celui-ci est aujourd’hui la résidence officielle de la famille royale.

La ville est aussi connue pour être celle des « Geisha ». L’incarnation du raffinement et de la beauté artistique. Connues également sous l’appellation Geiko ou Geiki, elles maîtrisent les arts traditionnels japonais. 

Le quartier de Gion est un incontournable. Ses rues pavées offrent une vue imprenable sur les maisons traditionnelles. C’est le lieu idéal pour essayer la cérémonie du thé.

Construit en 1398, le Pavillon d’or est un des plus beaux monuments de la ville. Pour admirer toute sa splendeur, une visite en après-midi est la plus appropriée.

Shibuya : le coin le plus branché du Japon

En plein cœur de Tokyo, Shibuya est le symbole du maximalisme. Ses rues sont marquées par ses grands immeubles où spots publicitaires et promotions des idoles se succèdent. Pour une journée shopping, Shibuya est votre quartier. Ses centres commerciaux sont ouverts de jour comme de nuit.

La statue d’Hachiko est sans doute un des points principaux de la ville. Nommé Hachiko, cet akita (chien japonais) attendait fidèlement son maître chaque soir devant la gare. Son histoire a touché la population locale. Elle lui a alors rendu hommage en érigeant une statue à son hommage.

Le Shibuya Crossing est un lieu emblématique de Tokyo. Emprunté par les touristes et les habitants locaux, c’est ce passage qui rend la ville si authentique.

Pour assister à un défilé de rues atypique, rendez-vous dans le quartier de Harajuku. Des cosplayers, des fans de la mode Lolita et du Visual Kei arpentent ses allées. Se trouvant à une station du Shibuya Crossing, le quartier met en avant le monde du divertissement japonais.

Partager avec vos amis :