Découverte de 2 nouvelles espèces de blattes japonaises : un éclairage sur l’évolution de l’insecte

Au Japon, il n’y avait jusqu’à récemment que 57 espèces de blattes recensées. Depuis le cafard des villes jusqu’au cafard des forêts. Le Musée national de la nature et de la science est heureux d’annoncer la découverte de deux nouveaux membres de la famille des blattes japonaises, suite à des tests génétiques et des analyses d’ADN approfondis. C’est la première fois en 35 ans qu’une nouvelle espèce de cafard est découverte au Japon.

Blattes japonaises
Les 2 nouvelles espèces / Source image : PR Times

Retour sur les deux nouvelles espèces de blattes japonaises

Des chercheurs de l’université de Hosei, de l’université de Kagoshima et du parc d’observation de la nature des insectes de Ryuyo ont ainsi découvert ces deux nouvelles espèces dans les îles du sud-ouest du Japon, à savoir la préfecture de Kagoshima et la préfecture d’Okinawa. Les conclusions ont été publiées par le groupe dans la revue internationale Zoological Science.

À cette occasion, l’ADN des deux nouvelles blattes a été analysé et comparé à celui d’autres espèces connues au Japon et dans les pays voisins. Sur la base des résultats, les chercheurs ont pu conclure que trois espèces de blattes du Japon constituaient un groupe apparenté avec une espèce de Taïwan et se différenciaient fortement des spécimens de Chine. Ce constat souligne le parcours migratoire que les ancêtres communs de la blatte japonaise ont dû emprunter : transiter par les îles d’Okinawa avant de se diriger plus à l’est.

Seulement 10 % des 59 espèces de cafards qui vivent au Japon se retrouvent dans les villes et les habitations humaines. Les autres entrent très peu en contact avec l’homme et habitent plutôt dans les arbres et les grottes de la campagne japonaise. Elles se nourrissent de matières organiques dans les arbres tombés et de champignons.

Graphique montrant la scission des genres et l’évolution des blattes du Japon

Le cafard au Japon

Pour autant, les cafards sont les insectes rampants les plus courants que vous rencontrerez au Japon. On en trouve une grande variété d’espèces, mais celles que l’on trouve le plus souvent au Japon sont peut-être plus grosses que ce à quoi vous êtes habitué en France. Pour la plupart des gens, les blattes traînent dans les endroits sales, malpropres ou dans les poubelles à cause de la nourriture. Il ne faut cependant pas oublier qu’elles peuvent vivre des semaines sans nourriture !

Les étés chauds et humides favorisent la reproduction de ces insectes, qui sont les plus polyvalents. Même si votre appartement est très propre, des cafards peuvent apparaître de temps en temps. Les blattes se montrent surtout quand on déplace des objets. Par conséquent, lorsque vous emménagez pour la première fois, il est possible que vous remarquiez des cafards qui sortent de leur cachette…

Source : Grapee

Aidez-nous en partageant l’article !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x