Nous rejoindre

ARTICLE

Coronavirus : Tokyo Disneyland et Universal Studios prolongent la fermeture de leurs parcs

Tokyo Disneyland restera fermé “jusqu’au début avril” pour des raisons de sécurité liées au coronavirus. Initialement, le parc à thème devait rouvrir ses portes le 16 mars. Cependant, une mise à jour du site officiel a indiqué que la fermeture de Tokyo Disneyland et de Tokyo DisneySea serait prolongée.

Tokyo Disneyland : la fermeture prolongée

“Par mesure de précaution, en accord avec les efforts de prévention déployés dans tout le Japon et en réponse aux recommandations des autorités compétentes, le Tokyo Disneyland et le Tokyo DisneySea resteront fermés jusqu’au début du mois d’avril, par souci de la santé et de la sécurité de nos invités et des membres de la distribution”. Par ailleurs, l’inauguration d’une nouvelle zone à Tokyo Disneyland a été repoussée du 15 avril jusqu’à “la mi-mai 2020 ou au-delà”

Universal Studios Japan a fait de même avec une prolongation de la fermeture jusqu’au 22 mars afin de “prévenir la propagation du nouveau coronavirus”. Le nombre d’infections nationales au Japon est désormais de 500, ce qui fait monter le total à plus de 1 200 (dont près de 700 proviennent du navire de croisière Diamond Princess).

Ces mesures prises par les responsables font suite à la demande du Premier ministre Shinzo Abe qui souhaitait que les organisateurs d’événements sportifs et culturels annulent ou reportent de 10 jours supplémentaires la tenue de ces événements. Un grand nombre de lieux fréquentés au Japon, à l’image de la Tokyo Skytree sont déjà temporairement fermés.

À la différence de la Corée du Sud, le Japon n’a pas engagé un programme de contrôle à grande échelle. Le gouvernement d’Abe a subi de violentes critiques, pour cette raison mais également pour sa gestion du navire de croisière Diamond Princess. 700 personnes contaminées par le coronavirus découlent de cet épisode.

La Nature De La Tour Tokyo Skytree, Tokyo, Bluesky

Facebook

Plus dans ARTICLE