Nous rejoindre

ARTICLE

Coronavirus au Japon : Hokkaido met fin à l’état d’urgence, les écoles rouvrent

Alors que le coronavirus continue de se développer au Japon, la région d’Hokkaïdo n’est plus en état d’urgence. Ce vendredi matin, la décision a été prise de ne pas poursuivre le confinement généralisé de la population. Également, les flux de voyageurs reprennent.

Un groupe d’experts pilotant la réponse du Japon au coronavirus a recommandé ce jeudi en fin de journée de rouvrir les écoles dans certaines régions. Toutefois, il est recommandé d’éviter les grands rassemblements et les zones enclavées qui risquent de relancer la contagion. Ces experts n’ont fait aucune allusion aux Jeux olympiques de Tokyo prévus pour le 24 juillet. La menace de la pandémie de coronavirus et l’annulation des événements sportifs dans le monde entier planent sur les JO.

Selon, les experts, le nombre de cas de contamination diminue légèrement chaque jour au Japon. Moyennant une vigilance accrue, certaines zones nipponnes pourraient effectivement reprendre leurs activités. Les écoles rouvrent, les entreprises aussi. « Nous insistons sur des critères très stricts si les organisateurs décident d’organiser des événements de grande envergure », a expliqué Shigeru Omi, membre du panel et président de la Japan Community Healthcare Organisation, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue tard dans la nuit de vendredi. « Et si ces critères ne peuvent pas être respectés, l’événement doit être reporté ou annulé dès que quelque chose ne semble pas correct ».

Il y a plus de 900 cas confirmés au Japon, sans compter les 700 personnes du navire de croisière Diamond Princess mis en quarantaine à Yokohama le mois dernier. En tout, 32 personnes sont décédées au Japon. La préfecture de Hokkaido est celle qui compte le plus grand nombre de cas, suivie par Aichi, noyau industriel central du Japon, où se trouve la ville de Nagoya. Pour certains Japonais, il y aura fatalement plus de décès dus à la maladie, mais ils estiment que les « traits nationaux » japonais contribueront à maintenir le nombre de décès à un niveau plus bas qu’ailleurs.

En savoir plus :   Le Japon va commencer à taxer les voyageurs qui partent du pays de 1 000 ¥

« C’est une caractéristique des Japonais et on pourrait dire que c’est une “mentalité de mouton”, mais dans ce cas-ci, cela a été utile. Les citoyens étaient inquiets et ils ont fait ce qu’on leur a dit — ils ont porté des masques pour empêcher la maladie de se propager, ils se sont lavé les mains, ils se sont donné de l’espace dans les trains, ils ont travaillé à la maison et ils ont essayé de minimiser les contacts avec les autres personnes ».