Nous rejoindre

ARTICLE

Coronavirus : Abe souhaite pouvoir décréter l’état d’urgence au Japon

Le gouvernement japonais intensifie sa bataille contre le coronavirus. Le Premier ministre voudrait que les dirigeants de l’opposition approuvent des mesures lui permettant de déclarer l’état d’urgence au Japon. Le nombre d’infections signalées dans le pays dépasse désormais 1 000, avec plus de 700 cas provenant du bateau de croisière Diamond Princess.

Shinzo Abe multiplie les rencontres pour l’état d’urgence

Le Premier ministre a rencontré les dirigeants de cinq partis issus de l’opposition. La politique japonaise, tout comme l’économie et l’industrie sont conditionnées par l’épidémie actuelle de coronavirus. Abe espère obtenir leur soutien pour faire adopter une loi lui donnant la possibilité de déclarer l’état d’urgence si l’épidémie s’aggrave. En cas de déclenchement, l’état d’urgence conférerait davantage de pouvoir à Abe et aux dirigeants des zones touchées.

Cette législation exceptionnelle autoriserait les autorités locales à contrôler les horaires d’ouverture de certaines entreprises, à clôturer les écoles et à imposer aux gens de rester chez eux. Les autorités pourraient également exploiter des bâtiments et des terrains sans le consentement de leurs propriétaires pour des usages médicaux. Selon une partie de la classe politique, cette concentration de pouvoir est nécessaire pour contenir l’épidémie.

Le gouvernement envisage également de renforcer les contrôles sur les touristes étrangers. Le Japon devrait interdire définitivement l’entrée au Japon aux voyageurs en provenance de certaines régions d’Iran et d’autres pays comme la Corée du Sud. Il est également prévu de continuer la suspension de certains visas déjà émis pour des ressortissants chinois et sud-coréens, et de prier les visiteurs en provenance de ces pays d’éviter de se rendre au Japon. Les restrictions se limitent aux pays foyer, pour le moment.

Abe a ajouté que “les prochaines semaines sont décisives. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour que je n’aie pas à déclarer une urgence“. L’état d’urgence au Japon devrait être déclenché en fin de semaine, sans grande surprise.

Facebook

Plus dans ARTICLE