Partagez cet article

Dernière modification le

Si ce titre suscite l’incompréhension chez vous, sachez que la mesure a de quoi être insolite. Une compagnie de métro située à Tokyo a proposé d’offrir des nouilles – et d’autres spécialités japonaises – aux courageuses personnes qui accepteraient de prendre le train aux premières heures d’ouvertures. Cette mesure est décrétée dans l’espoir de réduire l’affluence en période de pointe.

Plus précisément, ce sont les utilisateurs de la ligne Tozai, soit une des plus bondées au sein de la métropole nippone, qui embarquent et transportent notamment 7.2 millions de voyageurs chaque jour. Concernant les horaires concernées par la mesure, il faut savoir qu’entre 07h50 et 08h50, il y a plus de 75 000 passagers qui empruntent la ligne ferroviaire… Ce qui représente le double de sa capacité !
Pas de panique toutefois, car la sécurité est globalement très bien assurée. C’est davantage le confort, quand les passagers sont serrés comme des sardines, avec des scènes où le personnel doit pousser de toutes ses forces les passagers pour les faire rentrer de force. Un porte-parole de Tokyo Metro expliquait notamment : “C’est notre ligne la plus chargée”, reliant le cœur de la mégapole aux quartiers est de Tokyo et à la ville de Chiba.
Malheureusement pour les passagers de Tokyo, toutes les lignes ne sont pas concernées par la mesure. La raison principale étant la privatisation au pluriel des lignes par plusieurs compagnies. Ainsi, les autres lignes, également très chargées, voire aussi chargées que celle-ci, vont très probablement rester aussi congestionnées.
architecture-berlin-blur-1057858
Cette nouvelle campagne, de nature à inciter ses passagers à bouleverser leur routine matinale, est une énième mesure. La mairie de Tokyo n’arrive pas à décongestionner son métro qui est pris d’assaut chaque matin depuis des années. Si la sécurité globale est quasi-parfaite, que les trains démarrent systématiquement à l’heure (même si des retards peuvent arriver), la foule trop grosse inquiète les autorités.
C’est même l’un des principaux problèmes qui perturbent les grandes figures de la ville, surtout en prévision des Jeux Olympiques qui se tiendront prochainement à Tokyo. L’afflux de touristes sera à coup sûr des plus importants, et ces derniers prendront principalement le métro comme moyen de transport… Pour éviter les scénarios catastrophiques et les bousculades mortelles, les salariés seront notamment incités à privilégier le télétravail, une pratique encore très peu commune au Japon.


Partagez cet article

Laisser un commentaire