Nous rejoindre
S'excuser en japonais

Société

Comment s’excuser en japonais ? Sumimasen, Gomennasai…

Connaissez-vous la bonne façon de vous excuser en japonais ? La présentation d’excuses est une facette essentielle de la culture japonaise, et ce sont des aspects que les touristes remarquent toujours lorsqu’ils viennent au Japon. Les Japonais vous diront souvent « sumimasen » et s’inclineront à maintes reprises. En français, on dit soit « désolé », soit « pardon ». En japonais, il y a au moins 20 façons différentes de s’excuser.

S’excuser au Japon

Alors qu’en Occident, des excuses signifient un sentiment de regret et la reconnaissance d’un échec, les excuses constituent une attitude positive au Japon. Elles sont également synonymes de responsabilité, dans la mesure où l’humilité est très appréciée par les Japonais. Pour faire des excuses ou dire « excusez-moi », le premier mot que vous apprendrez en japonais est sumimasen. Ce mot est l’un des plus utiles pour les débutants en japonais dans la mesure où il est utilisé dans de nombreuses situations.

On peut, par exemple, se servir du sumimasen quand on bouscule quelqu’un, ou encore pour dire « merci » à une personne ou lui demander quelque chose. Quand on s’excuse pour quelque chose qui s’est passé dans le passé, on ajoute deshita.

Une des expressions les plus courantes et les plus utilisées est « gomen » ごめん. On peut la rendre plus formelle en disant « gomen-nasai » ごめんなさい ou plus amicale avec « gomen-ne » ごめんね. « Warui warui » 悪い悪い ou  » mes excuses  » est également une façon très décontractée de dire « désolé ».

Gomeiwaku (ご迷惑) : le terme gomeiwaku veut dire  » ennui  » ou  » dérangement « , mais il peut aussi être utilisé pour s’excuser lorsque le destinataire est débordé. Différentes variantes de gomeiwaku okake itashimashita (ご迷惑おかけいたしました) ou gomeiwaku okake shimashita (ご迷惑おかけしました) peuvent être utilisées pour signifier « pardonnez-moi pour la gêne ».

En savoir plus :   Le Japon songe à assouplir ses interdictions d'entrée

Shitsurei (失礼) : Cette expression, employée avec le verbe shimasu, signifie « être grossier » et peut également être utilisée dans diverses situations. Par exemple, quand on interrompt une conversation, lorsqu’on entre dans une pièce, quand on quitte une pièce avant quelqu’un d’autre ou quand on dit au revoir. On peut également l’utiliser pour des excuses légères.

Il existe des moyens plus formels de s’excuser, comme « moushiwake nai » 申し訳ない et « shazai » 謝罪. Cependant, ces deux termes sont souvent utilisés dans les courriers électroniques professionnels, généralement par politesse.

Comprendre ces phrases vous aidera à établir des relations au Japon et à mieux appréhender la culture nippone. Si les usages sont difficiles à comprendre et à différencier, la meilleure façon d’apprendre est de vivre et d’étudier au Japon. A force de pratique et de contact, vous saurez facilement comment s’excuser en japonais !