Credit : YouTube

Dernière modification le

Ces derniers mois, les relations bilatérales entre Pékin et Tokyo se sont nettement améliorées par rapport à un passif plus que houleux. En effet, c’était la première fois que les accords ont été signés, le premier ministre japonais parlant même d’une nouvelle ère d’amitié avec son principal rival historique asiatique. Japon, Chine, chronique d’une histoire diplomatique tendue depuis des siècles.

Un pourcentage record

Selon le tout dernier sondage réalisé par le Pew Research Center, c’est le Japon qui arrive en tête des pays avec une opinion la plus négative de la Chine. Cela comprenait 32 pays, qui ont été sondés selon les mêmes principes. Notons que parmi ces voisins, de la région est pacifique, le Japon n’est pas isolé.

Dans une moindre mesure, 63 % des Coréens du Sud qui ont été interrogés partagent cette opinion négative, de même que 57 % des Australiens, ou encore 54 % des sondés aux Philippines. Globalement, l’opinion des gens à l’égard de la Chine a chuté dans toute la région asiatique, au point de battre des records historiques.

Si l’on reprend l’exemple du Japon, le premier ministre Shinzo Abe use de tout son pouvoir afin de renouer des liens avec Pékin. Depuis le début des années 2010, les relations s’étaient nettement détériorées, notamment sur des questions de mémoire (liées à la Seconde Guerre Mondiale) et des conflits en mer concernant des îles que chacun des pays revendique. 

Au mois de juin dernier, les deux hommes forts de ces deux géants asiatiques se sont rencontrés en marge du sommet du G20, à Osaka. Ce fut l’occasion de jeter les bases pour une première visite d’État de Xi Jinping au Japon. 

zone conflit asie - 85 % des Japonais voient la Chine d'un mauvais œil : comment expliquer ce phénomène au Japon ?
La Chine, en rouge, et le Japon en vert : les principaux voisins et géants asiatiques (les deux Corées sont en bleu)

Comment expliquer cette opinion négative Japon-Chine ?

Ainsi, la situation est plus qu’intrigante : les liens politiques, qui sont souvent les plus houleux, se retrouvent à la normale. Pourtant, l’opinion des Japonais n’a jamais été aussi basse vis-à-vis des voisins chinois. Les principales raisons de ce phénomène de dépréciation résident dans les actions que la Chine a entreprises sur le continent au cours des dernières années.

L’un des points les plus importants est la force militaire de la Chine, qui se développe massivement, mais également partout en Asie. De nombreux conflits ont eu lieu avec ses voisins, y compris japonais, concernant des îles revendiquées. Ce mardi, la Chine organise d’ailleurs son défilé militaire qui fêtera le 70e anniversaire de la fondation de la Chine communiste. Ce sera l’occasion de présenter, une fois de plus, la capacité sans commune mesure de l’armée chinoise, et un arsenal qui grandit chaque année.

Dans le reste du sondage, 41 % des 32 pays sondés ont une opinion favorable de la Chine. 37 % ont une opinion défavorable. Ainsi, la Chine est incontestablement en train d’accroître son influence partout dans le monde. Pourtant, ses voisins sont les premiers à ne pas traduire cette dernière en opinion favorable. Au-delà de l’Asie, les États-Unis et le Canada rejoignent les Japonais sur cette tendance, avec respectivement 60 % et 67 % d’opinions négatives.

Partagez cet article
  • 44
    Partages
  • 44
    Partages