Source : Youtube / Japan Times
Partagez cet article
  • 125
    Partages

Dernière modification le

À l’instar d’énormément de monuments japonais, le château de Shuri a été soumis aux aléas climatiques et sismiques du Japon. Mais les nombreux incendies ont également ravagé et détruit jusqu’aux fondations de ce bâtiment, qui renaissait pourtant à chaque fois tel un phénix. En voici l’historique.

14ème siècleChâteau de Shuri construit pour la première fois.
1429Formation du royaume Ryūkyū.
1609Le royaume de Ryūkyū est conquis par le domaine de Satsuma (aujourd’hui la préfecture de Kagoshima), bien qu’il conserve une indépendance nominale.
1660Château détruit par un incendie.
1672Château reconstruit.
1709Château détruit par un incendie.
1715Château reconstruit.
1853Le commodore de la marine américaine, Matthew Perry, visite le château.
1872Le gouvernement japonais établit le domaine Ryūkyū.
1879Le gouvernement japonais absorbe le royaume de Ryūkyū sur le territoire japonais en tant que préfecture d’Okinawa.
1925Château désigné comme un trésor national.
1945Château détruit lors de la bataille d’Okinawa.
1989La reconstruction du château commence.
1992Le parc du château de Shuri s’ouvre sur un château reconstruit au centre.
2000Groupe de 8 banquets au sommet organisés au château.
2000Les sites Gusuku et les biens associés du royaume de Ryūkyū deviennent un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.
2019Château détruit par un incendie.


Partagez cet article
  • 125
    Partages
  • 125
    Partages

1 COMMENT

Comments are closed.