Nous rejoindre

ARTICLE

Cette mannequin de mode japonaise… n’est pas humaine

, Cette mannequin de mode japonaise… n’est pas humaine, Furansu
Source : Instagram imma.gram

Le Japon est connu pour être un pays à la pointe de la technologie. Le développement de la technique générée par ordinateur s’améliore rapidement, au point qu’il est parfois difficile de faire la différence entre ce qui est réel et ce qui est animé. La CGI n’est cependant plus seulement utilisée pour les effets spéciaux dans les films. De nos jours, l’ingénierie est également appliquée pour créer des personnages générés par ordinateur incroyablement réalistes. Faites connaissance avec Imma, le modèle virtuel japonais qui prend d’assaut l’industrie de la mode.

Un résultat bluffant

Elle doit son nom au mot japonais « ima », qui signifie « maintenant ». Elle est sans aucun doute un symbole de la vague technologique moderne. Conçue par la société CG ModelingCafe, elle ressemble à un vrai mannequin de mode et dispose même de ses propres pages Instagram et Twitter.

Toutes les images d’Imma sont créées en transposant sa tête animée en 3D sur un corps et un arrière-plan en direct. Elle a déjà commencé sa carrière dans la mode et fait la couverture du magazine CGWorld. « Je m’intéresse à la culture japonaise », dit-elle dans sa biographie sur Twitter. « Je veux attirer les humains au défilé de mode. »

Cela constitue peut-être un pas vers l’utilisation d’un plus grand nombre de personnes de CG comme modèles, mais qu’est-ce que cela signifie pour l’ensemble de l’industrie ? Les opinions sont partagées à ce sujet, surtout lorsqu’on pense à l’avenir des emplois pour les humains. Difficile cependant de nier combien Imma est remarquable d’un point de vue artistique.

Pour les curieux, vous retrouverez plus de photos d’Imma sur son compte Instagram !

Facebook

Plus dans ARTICLE