Partagez cet article
  • 23
    Partages

Dernière modification le

Les fortes chaleurs au Japon ont des conséquences dramatiques. Ces dernières semaines, nous vous racontions que plusieurs morts étaient malheureusement déjà déplorées à travers l’archipel, mais il semble que le phénomène devienne de plus en plus préoccupant.

Un bilan qui s’alourdit

Au Japon, depuis le 29 juillet, 57 personnes sont décédées des suites de problèmes médicaux liés à la chaleur. En plus des chiffres déjà très lourds, il faut prendre en compte les 18 000 hospitalisations qui ont paralysé les hôpitaux du pays du soleil levant.

Par rapport aux chiffres que nous vous rappelions la semaine dernière, la hausse des personnes hospitalisées a plus que triplé. Effectivement, nous vous racontions qu’environ 5600 personnes étaient prises en charge par les hôpitaux japonais, mais cette semaine, ce chiffre est monté à 18 347.

Pour aller plus loin, sur les 18 000 personnes hospitalisées, plus de 700 présentaient des symptômes graves nécessitant plus de trois semaines de traitement en hôpital. 6500 d’entre elles, certes, souffraient de problèmes moins graves, mais nécessitant tout de même quelques jours de repos à l’hôpital le plus proche.

Au total, les plus de 65 ans représentaient 54,3 % du total des blessés. Les agences spécialisées conseillent désormais une hydratation constante, des zones de repos plus fraîches mises en place pour les patients, et de sortir le moins possible aux heures les plus touchées par les chaleurs intenses.

visuel japon soleil - 57 morts et 18 000 hospitalisés : le bilan de la canicule s’alourdit au Japon
Les chaleurs vont continuer en août au Japon


Partagez cet article
  • 23
    Partages
  • 23
    Partages