Bambou japonais : Définition simple et facile du dictionnaire japonais

Bambou japonais

Définition : Le bambou (et donc le bambou japonais バンブー) se trouve principalement dans les régions tropicales et subtropicales d’Asie. Il prospère néanmoins sous divers climats, grâce à un grand nombre d’espèces sous le nom commun de bambou, et est donc présent sur d’autres continents également.

Le bambou est une plante très forte. Sa structure racinaire robuste en fait un symbole de prospérité au Japon. Depuis des années, on dit aux gens de courir dans les bosquets de bambous en cas de tremblement de terre, car la forte structure des racines du bambou permettrait de maintenir la terre en place.

Définition du bambou japonais : aller plus loin

Tout en étant simple et sans artifice, le bambou japonais symbolise également la pureté et l’innocence. “Take o watta youna hito” peut se traduire littéralement par “un homme comme le bambou frais” et fait référence à un homme de nature franche.

On trouve le bambou dans de nombreux contes anciens. “Taketori Monogatari (Conte du coupeur de bambou)”, également connu sous le nom de “Kaguya-hime (La princesse Kaguya)”, est le récit le plus ancien en écriture kana. Ce livre est l’une des histoires les plus aimées au Japon. On y raconte l’histoire de Kaguya-hime, retrouvée à l’intérieur d’une tige de bambou. Un vieillard et une femme l’élèvent et elle devient une belle femme. Bien que beaucoup de jeunes hommes la demandent en mariage, elle ne se marie jamais. Un soir de pleine lune, elle finit par retourner sur la lune, qui était son lieu de naissance.

Jadis, les outils en bambou étaient à la pointe de la technologie de l’information, utilisés pour enregistrer et compter les informations, ainsi que pour tenir le compte. Pour cette raison, nous avons des personnages dérivés du bambou comme 筆 (fude, pinceau d’écriture), et 箱 (hako, boîte). Le 筒 (tsutsu, cylindre) utilisé pour 封筒 (fūtō, enveloppe), nous rappelle que les messages étaient autrefois enroulés, plutôt que pliés, et transportés dans des tubes.

En plus d’être utile, le bambou est comestible, sous la forme de 筍 (takenoko, pousses de bambou). Les parties creuses des pousses de bambou peuvent être utilisées pour la préparation des aliments ainsi que pour les transporter après la cuisson. En outre, le bambou peut être utilisé pour fabriquer divers ustensiles. Par exemple, 箸 (hashi, baguettes) et 竹べら (takebera, la spatule en bambou utilisée pour écoper le riz cuit à la vapeur), ainsi que 茶筅 (chasen, un fouet en bambou utilisé dans la cérémonie du thé).

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Ton avis nous intéresse !

N’hésite pas à laisser un commentaire pour dire ce que tu penses du sujet ou si tu as une remarque/question !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

DERNIERS ARTICLES

0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x