Nous rejoindre
japon

Insolite

Au Japon, une gare cultive des grappes de raisin sur ses toits

Si vous vous êtes déjà rendus au Japon, vous avez certainement remarqué quelques particularités dans certaines gares. Cela peut aller du bruit des trains, aux bouches d’égout en passant par le personnel. Cette fois-ci, c’est l’infrastructure même qui est chamboulée, avec des vignes qui ont pris d’assaut le toit d’un arrêt.

La particularité de l’endroit

Beaucoup de villes au pays du soleil levant peuvent se targuer d’avoir une particularité locale. Par exemple, à Hamamatsu (Shizuoka), on peut découvrir des biscuits à l’anguille, très populaire. À Himeji (Hyogo), c’est le beurre d’amande qui est convoité. La situation est quelque peu différente dans la petite ville de Shiojiri, à Nagano : c’est le raisin de cuve qui est la vedette.

En effet, cette municipalité japonaise est réputée pour ses raisins, qui attirent chaque année de nombreux visiteurs. Les raisins de cuve produits dans la ville de Shiojiri ont acquis une très grande réputation au Japon, en particulier le célèbre « Kikyogahara Merlot », produit à Kikyogahara, dont le prix de vente au détail dépasse largement les 10 000 yens par bouteille.

En tout cas, la ville peut désormais se vanter de proposer l’unique gare vignoble du pays. Bien sûr, la dimension est davantage esthétique que pratique, les visiteurs pourront découvrir cette facette de la ville dès leur arrivée en gare.

Toutefois, le raisin n’est pas jeté. Il est même utilisé, est régulièrement entretenu par le personnel de Japan Rail, ainsi qu’une petite association touristique de la ville.

Sur la plateforme, les raisins cultivés sont la variété Merlot rouge et la variété Niagara blanche, qui seront récoltés à l’automne et utilisés pour faire le vin Shinshu. Ancien nom de Nagano, le Shinshu est l’une des principales régions viticoles du Japon, dont les vins sont très prisés dans tout le pays.

En savoir plus :   Pourquoi le Japon joue en bleu au football ?