BRÈVE

Affaire Ghosn : quand Yamaha rappelle qu’il est dangereux d’enfermer quelqu’un à l’intérieur d’une boite

Musique boite

Dernière modification le

D’un simple tweet, Yamaha a provoqué l’euphorie de tout Twitter. En quelques heures, l’allusion à l’affaire Carlos Ghosn a suscité plus de 50 000 retweets.

Yamaha Music Japan Co. a publié dimanche soir un tweet relativement sobre. Il y était alors expliqué que les gens s’amusant à enfermer des personnes dans un étui instrument, même s’il comportait suffisamment d’espace, s’adonnaient à une activité dangereuse.

Les gens ont très vite compris l’allusion, qui était une référence claire à l’évasion de Carlos Ghosn. Car c’est bien en utilisant ce même procédé qu’il a réussi à fuir le Japon, en décembre dernier, puisque la boîte où il était enfermé n’a pas été scannée par les X Ray.

La société se veut tout de même très sérieuse, en insistant sur le fait que cela est une pratique dangereuse. « Il est trop tard lorsqu’un accident malheureux se produit ». Les Japonais l’ont pris avec humour, en expliquant que cela n’était pas près d’arriver : « je n’ai pas l’intention de fuir à l’étranger avec un jet privé, donc ça va. »

La société a envoyé ce dimanche un deuxième tweet, remerciant les utilisateurs pour leurs larges réactions.

Défiler vers le haut