6 jeux de société japonais à découvrir

Jeux de societes japonais

En France, on connaît certains jeux de société japonais à travers des mangas qui les ont popularisés au fil des années. On peut citer par exemple le cas de Hikaru No Go, pour le jeu de Go ou encore Chihayafuru pour le Karuta. Mais dans l’archipel nippon, il n’y a pas que ça et sur FuransuJapon, on vous propose une sélection de 6 jeux de société en rapport direct avec le Japon ou créé par des Japonais. Que ce soit pour les offrir à un fan du Japon, ou pour vous faire plaisir en famille, il y a de quoi faire, et ce pour tous les goûts.

Le Tokaido

Conditions : de 2 à 5 joueurs, une partie dure environ 45 minutes, le jeu est accessible à partir de 8 ans.

Vous connaissez sûrement la région géographique du Tokaido au Japon. Il s’agit d’un grand axe routier historique reliant les villes de Tokyo à Kyoto. Ce petit jeu de société a été créé par un Français, Antoine Bauza. Le but est de marquer le maximum de points, en s’arrêtant progressivement sur divers points d’intérêt bien japonais afin de les collecter. On peut alors découvrir des rizières, des mers, des montagnes, des vendeurs de souvenirs, et plein d’autres paysages.

Un point intéressant est que vous pouvez découvrir le jeu à la fois comme un jeu de plateau traditionnel en l’achetant, mais également directement sur téléphone et la plate-forme Steam en numérique. C’est l’occasion d’y jouer pendant les divers confinements en ligne, mais également en partie locale avec un membre de votre famille ou votre moitié.

Pour compléter l’expérience, l’éditeur Funforge et Monsieur Bauza ont sorti 2 autres extensions qui viennent compléter l’expérience de jeu, avec de nouvelles mécaniques très intéressantes. Elles ne sont pas indispensables, mais on vous conseille de jeter un œil à Matsuri et Crossroads.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici le site Internet de l’éditeur.

Le Hanabi

Conditions : de 2 à 5 joueurs, une partie dure environ 30 minutes, le jeu est accessible à partir de 8 ans.

Là encore, le jeu tire son appellation du japonais, Hanabi signifiant littéralement feu d’artifice. Ce petit jeu de société a été conçu pour les voyages, avec une petite taille bien compacte ce qui permet de le glisser dans n’importe quel sac à dos, et surtout un concept très coopératif. En fait, vous ne gagnerez ou ne perdrez pas contre un adversaire humain, mais bien ensemble contre le jeu.

Sans surprise, le jeu vidéo vous met dans la peau d’un artificier, avec la mission d’offrir de magnifiques spectacles de feu d’artifice au Japon. Pour réussir, vous devrez impérativement vous lier avec les autres professionnels du métier, afin de mettre toutes les chances de votre côté. Concrètement, vous pouvez voir en permanence les cartes des autres joueurs, tout en masquant les vôtres. Pour progresser, vos coéquipiers devront vous donner des indices sur votre main (qui se compose de 5 cartes). Le but, c’est que chaque feu de couleur soit posé dans le bon ordre centre de la table, de 1 à 5.

En pratique, le jeu est très fun, sollicite la mémoire, la coopération, et surtout l’entraide afin de progresser de réussir à gagner. Attention toutefois, en cas de défaite, les reproches peuvent fuser dans la pièce…

Shadow Hunters

Conditions : de 4 à 8 joueurs, une partie dure environ une heure, le jeu est accessible à partir de 8 ans.

Ce jeu de société a été créé par Ikeda Yasutaka, un Japonais et son équipe composée d’une dizaine de dessinateurs nippons. On ne le connaît que très peu en France, et pourtant, il vaut le coup. Dans celui-ci, vous y incarnez soit un Shadow, un Hunter soit un personnage neutre. Ces 3 rôles auront chacun leur importance et surtout un but différent : si vous êtes Shadow, vous devez chasser le Hunter, qui doit chasser les Shadow, et les neutres ont un objectif particulier et personnel.

Le gros avantage de ce jeu de plateau, c’est qu’il est très riche, avec plusieurs cartes et effets spéciaux pour solliciter de multiples interactions avec les autres joueurs. Vous pouvez alors récupérer des armes, découvrir le rôle des autres, ou tout simplement bluffer. Ce petit jeu de société et, comme le jeu du loup-garou, basé sur un principe de rôle caché. Le déplacement s’effectue comme Monopoly avec 2 dés.

Paper Tales

Conditions : de 2 à 5 joueurs, une partie dure environ 40 minutes, le jeu est accessible à partir de 12 ans.

Ce jeu de société japonais a été créé par Uesugi Masato. On retrouve un plateau avec un compteur de points, des cartes très bien illustrées et lisibles. Il s’agit d’un jeu à combo, où vous devrez impérativement réfléchir à beaucoup en avance, afin de choisir précisément vos cartes pour qu’elles aillent ensemble et vous donnent un gros avantage par rapport à vos adversaires.

Dès le début de la partie, chaque joueur se voit assigner le rôle de chef de royaume, et vous devrez affronter vos voisins afin de devenir le plus puissant possible. Le principe est simple, vous devrez scorer plus de points que votre adversaire. Pour progresser, vous aurez le choix de les affronter avec votre force militaire, mais aussi avec les diverses ressources que vous avez en votre possession qui vous permette de réaliser certains bâtiments qui vous donnent des points.

Plusieurs principes viennent enrichir le déroulement de la partie : par exemple, votre village illimité en espace, et vous ne pourrez pas construire autant d’édifices que vous le souhaiterez. De même, les unités militaires vieillissent d’un tour à l’autre, et ne sont donc pas éternelles. C’est certainement le jeu le plus stratégique de notre liste, et nous vous recommandons vraiment d’y jeter un œil, cela vaut le détour.

Goryo

Conditions : 2 joueurs, une partie dure environ 20 minutes, le jeu est accessible à partir de 8 ans.

Le Goryo est un jeu incroyablement marrant et bien fichu. Dans ce jeu de société, les 2 joueurs s’affrontent de manière très différente. Il existe 2 rôles, le goryo et le samouraï. Le premier est un esprit vengeur qui souhaite saccager le palais impérial. L’autre, naturellement, souhaite le contrer et protéger l’édifice. Le synopsis est simple, mais dans les faits, les mécaniques sont riches et séduisantes.

Concrètement, le jeu propose 2 manières de jouer. Pour le samouraï, c’est un jeu d’enquête de déduction. Bien sûr, on vous recommande d’échanger systématiquement les rôles si vous recommencez des parties contre le même joueur. Pour le Goryo, les mécaniques sont plus portées sur les déplacements, et la stratégie à réfléchir avec un coup d’avance. Si le jeu comporte beaucoup de règles dans sa notice, le principe reste simple, et au bout d’une ou 2 parties, on comprend très facilement la richesse du titre.

Avec un principe où l’un doit chasser et l’autre fuir, le Goryo est un excellent jeu de société japonais qui peut s’emmener en voyage sans problème, afin d’y jouer dans l’avion ou à l’hôtel. La partie ne comprend que 4 tours, ce qui le rend particulièrement nomade.

Shôgi

Conditions : 2 joueurs, une partie dure environ une heure, accessible à partir de 12 ans.

Dans un article sur les jeux de société japonais, comment ne pas parler d’un des plus traditionnels d’entre eux, le shôgi. On le compare régulièrement à notre jeu d’échecs occidental, et pour cause, les règles sont assez similaires, et le tout est pratiqué par 15 millions de Japonais aujourd’hui. Il est également très vieux, puisque ses origines remontent au VIIIe siècle, et trouve ses origines en Chine. La forme actuelle est inchangée depuis le XVIe siècle.

À l’instar des échecs, le jeu se déroule sur un plateau carré de couleur neutre. Celui-ci comporte 9 cas sur 9, et chaque joueur dispose de 20 pièces. Pour emporter une partie, il faut arriver au roi adverse. D’ordinaire, le jeu n’est que peu accessible aux Occidentaux, puisque les pièces à déplacer possèdent chacun un kanji, un idéogramme japonais que l’on ne comprend pas forcément. Toutefois, de nombreuses traductions sont aujourd’hui disponibles et le shogi est maintenant accessible pour un Français.

À la différence des échecs, les pièces de shôgi sont identiques, puisqu’on retrouve la même couleur, et les mêmes idéogrammes. Toutefois, leur orientation ainsi que les 2 rois servent à les différencier. Au début de la partie, les joueurs disposent de leur pièce sur 3 lignes, avec plusieurs stratégies de front et de retrait. Pour vulgariser, les déplacements des pièces sont plus variés et plus complexes qu’aux échecs. En France, on peut facilement apprendre le jeu sur Internet, mais aussi en présentiel avec une fédération française de Shogi !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Ton avis nous intéresse !

N’hésite pas à laisser un commentaire pour dire ce que tu penses du sujet ou si tu as une remarque/question !

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ashley Rtr
Noter l’article :
     

Merci pour cet article très utile !!

DERNIERS ARTICLES

1
0
Pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ? :)x
()
x