BRÈVE

Pour punir son élève, cet enseignant japonais lui casse une côte

La police de Tokyo a questionné récemment un enseignant du lycée universitaire Ochanomizu, dans le quartier de Bunkyo de la capitale. Ce dernier aurait infligé de graves séquelles à l’un de ses élèves, l’envoyant directement à l’hôpital.

Le jeune homme de deuxième année aurait été frappé à coup de pied par son professeur. L’individu, de 30 ans, lui a brisé au moins une des côtes, au cours du mois de septembre. C’est l’école qui a signalé l’incident au poste de police local, puis a tenu une réunion avec les parents d’élèves et le tuteur pour expliquer les circonstances qui ont conduit à cet incident hors du commun.

Aujourd’hui heureusement, le garçon serait d’ores et déjà guéri de ses blessures. L’enseignant, lui, n’exerce plus, obligé de se tenir à domicile. Selon des sources proches de l’enquête, il a admis avoir blessé l’élève, et s’est soumis volontairement à un interrogatoire.

Un porte-parole de l’école a déclaré : « Nous connaissons le comportement inapproprié de (l’enseignant), mais nous voudrions éviter de faire des commentaires aussi détaillés QU’à la police. »

À lire également : Près de 20 000 enfants étrangers ne vont pas à l’école au Japon

Les plus partagés